AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 " Non, non rien n'a changé, tout, tout a continué ..." [ LIBRE ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

ϟ Messages : 29

Dossier Médical
Humeur: Délirante x]
Vos Relations:


MessageSujet: " Non, non rien n'a changé, tout, tout a continué ..." [ LIBRE ]   Dim 1 Juil - 22:25

En arrivant à Chicago quelques jours plus tôt, je n'avais pu m'empêcher de repenser à ces deux années que j'avais passé ici. Celles-ci avaient été partagées de bons et de mauvais moments, mais tous riches en émotion. Il s'agissait, après tout, de mes premières années de médecine. J'avais finalement laissé de côté tous ces souvenirs pour me concentrer sur le présent. J'avais dégoté un appartement non loin de l'hôpital, et m'y étais rendu dès mon arrivée en ville. Réglant quelques soucis administratifs les jours suivants, je devais, ce matin de Mai, me rendre au Cook County pour mon premier jour. Je m'étais levé, lavé et habillé. Je n'avais rien mangé parce que je sentais un certain poids sur mon estomac. Tout le long du trajet en métro, de sombres pensées parcouraient mon esprit. Qu'allaient-ils dire en me voyant ? Accepteraient-ils de travailler avec moi ? Weaver, Carter, Greene et les autres étaient-ils toujours là ? Je n'aurais jamais imaginé être autant perturbé par un retour au County. D'ordinaire, je ne me posais pas de questions, et agir me suffisait. Mais je devais m'avouer plutôt anxieux, en cette matinée. L'arrêt était là. Je descendis puis me dirigeai d'un pas rapide vers l'hôpital. Direction l'entrée des artistes ! Le bruit familier d'une ambulance entrant dans la petite cour m'indiqua qu'il fallait m'écarter. Je souris. Un médecin que je ne connaissais pas récupéra le patient, accompagné d'une infirmière et des ambulanciers. Une dernière inspiration. Je franchis les portes du Cook County. Voilà, j'y étais. Les odeurs, les sons. Rien n'avait changé. Ou presque. Je m'approchai de l'accueil et demandai au réceptionniste :

" S'il-vous plait, je suis le nouvel interne. Vous pourriez m'indiquer qui est le chef des internes, ou où se trouve un titulaire ? "

Je crois que, malheureusement et comme toujours au County, le réceptionniste était davantage intéressé par sa conversation téléphonique que mes questions. Tant pis pour lui, j'attendrai, qu'il le veuille ou non. Autour de moi, patients, médecins et infirmières s'agitaient. Le poids s'était retiré de mon estomac, laissant le naturel bien-être de cet endroit agir sur moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

" Non, non rien n'a changé, tout, tout a continué ..." [ LIBRE ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Quand rien n'est prévu, tout est possible.
» Avec l’insomnie, plus rien n’est réel ! Tout devient lointain. Tout est une copie, d’une copie, d’une copie...
» Ne rien savoir est mieux que tout savoir [PV : Marie]
» [PM] Lorsque je débarque ... tout s'effrondre ♣ libre
» Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: .: COOK COUNTY HOSPITAL :. :: Les Urgences :: Le tableau d'affichage-